Une belle chevelure fait partie des critères de séduction, de beauté et de vitalité.

Perte de cheveux

La chute de cheveux chez la femme est souvent associée à une atteinte de sa féminité et peut être source de complexes. Chez les hommes, le phénomène est plus fréquent et la plupart du temps héréditaire. Ils assument donc mieux cette perte même si leur perception de la séduction n’est pas très différente de celle des femmes.

Nous perdons tous une certaine quantité de cheveux par jour entre 30 et 80.

Cette perte peut devenir excessive et mener à l’alopécie. Il existe de nombreuses causes ou facteurs favorisants la chute de cheveux, notamment:

  • Les agressions dues à des teintures, décoloration, défrisage, traction par tresses, etc.
  • La prise de certains médicaments
  • Une carence alimentaire (par exemple une carence en oligo-éléments)
  • Un changement hormonal
  • Un stress de l’organisme (anesthésie, fièvre élevée, deuil, etc.)
  • Le tabagisme
  • L’alopécie androgénique

 

Certains cas peuvent être facilement expliqués et soignés. D’autres seront plus difficiles à enrayer mais un traitement précoce permettra de ralentir la chute, renforcer le bulbe pileux, diminuer les éventuelles irritations.

La mésothérapie est le traitement de choix qui agit comme un véritable « booster » des cheveux. Elle permet une action directe au niveau bulbaire sans avoir d’effets secondaires généraux. Son efficacité dépend du fait qu’il existe encore des bulbes pileux et repose sur un traitement qui comporte plusieurs séances (phases d’attaque, de stimulation et d’entretien). Elle peut être associée à un traitement oral (compléments alimentaires) et/ou local (shampoings, lotions, pulvérisations).

Le principe consiste à injecter soit un complexe de micronutriments (vitamines, oligoéléments, minéraux) et de stimulants de la microcirculation, soit du PRP pour ses propriétés régénératrices et cicatrisantes des plaquettes.

Lorsqu’il n’existe plus de bulbe pileux, la greffe de cheveux doit être envisagée (traitement non réalisé par le centre ).