Acide Hyaluronique
L’acide hyaluronique est un constituant naturel de la peau dont la synthèse par l’organisme diminue avec l’âge. Il contribue à son élasticité, sa fermeté et à son hydratation. En médecine esthétique, c’est le produit injectable le plus utilisé dans le comblement des rides et dans la restauration des volumes, mais aussi dans la revitalisation de la peau.

Il s’agit d’une molécule résorbable. Les injections de comblement sont donc réversibles et offrent une grande sécurité d’emploi.

Les effets sont visibles immédiatement après le traitement mais ne sont pas toujours le reflet du résultat final. Il faut quelques jours pour apprécier l’aspect définitif quand le produit s’est bien intégré, l’œdème a disparu et les tissus ont retrouvé toute leur souplesse. Le traitement persiste entre 9 à 12 mois en fonction du type de produit utilisé et de l’effet recherché. Pour un résultat naturel, les injections se font parfois en plusieurs séances en fonction des zones traitées.
Ce type de traitement convient à toutes les carnations et tous les types de peau.

Il s’adresse aux personnes qui désirent :

  • Revitaliser les peaux ternes et déshydratées
  • Remodeler les lèvres, l’ovale du visage
  • Donner du volume aux pommettes, au menton
  • Atténuer des rides superficielles, des cernes, les plis nasogéniens

Le choix de l’acide hyaluronique, de sa concentration, de la taille des particules se fera en fonction de l’analyse de la peau, de la zone à traiter et du résultat voulu (hydratation, stimulation de la synthèse des fibres, effet volumateur).

La grossesse et l’allaitement interdisent toute injection de corps étranger.

Une maladie auto-immune (exemple : polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, lupus erythémateux disséminé, etc.), un problème inflammatoire, infectieux ou allergique constitue souvent une contre-indication aux injections.

L’acide hyaluronique est en général très bien supporté.

Il faut toutefois :

  • Avertir votre médecin de la prise de médicaments, de maladies, de cicatrisation anormale ou saignements anormaux
  • Eviter de prendre de l’aspirine ou des anti-inflammatoires dans la semaine qui précède l’injection
  • Prévenir votre médecin si vous avez déjà eu recours à des injections de produits de comblement pour ne pas mélanger les produits.
Le nombre d’injections dépend de la zone d’intervention et de la profondeur des rides à combler. Les injections se font à l’aide de fines aiguilles ou de canules qui sont très peu traumatisantes. Il faut généralement compter une à deux séances au départ, puis une séance annuelle en moyenne.

La douleur est faible voire inexistante sur certaines zones. Sur d’autres (lèvre supérieure), le médecin peut proposer une anesthésie locale. Certains acides hyaluroniques ont un anesthésiant incorporé.

Une réaction inflammatoire (rougeur, ecchymose ou léger gonflement) peut apparaître après l’injection. Elle est passagère et se camoufle aisément.

Pour un maximum d’efficacité et un minimum d’effets secondaires

Il faut éviter après le traitement de :

  • S’exposer à la chaleur immédiatement (sauna, banc solaire, exposition solaire)
  • Effectuer des mimiques intempestives du visage
  • Pratiquer des sports violents
  • Consommer de l’alcool.

De rares cas de coloration de la zone d’injection, de nécrose ou de granulome (réversibles) ont été décrits dans la littérature.

Les injections d’acide hyaluronique ne nécessitent aucune éviction sociale, vous pouvez reprendre vos activités aussitôt après le traitement.

N’hésitez pas à rencontrer votre médecin. Une consultation est indispensable pour vous guider et effectuer un traitement en toute sécurité.

Document PDF

Télécharger la fiche technique en PDF

Document PDF
[]
1 Step 1
J'aimerais avoir un complément d'information sur cette technique
Nomyour full name
Previous
Next
powered by FormCraft